REPORT DE LA 19E ÉDITION

REPORT DE LA 19E ÉDITION

LA SOCIÉTÉ DU ROMAN POLICIER REPORTE SA 19E ÉDITION

C’est à regret que, compte tenu de la situation générée par la pandémie de COVID 19, le conseil d’administration de la Société du roman policier de Saint-Pacôme (SRPSP) se voit dans l’obligation de reporter au samedi 2 octobre 2021 la 19e édition du Gala du roman policier, qui devait se tenir le 3 octobre prochain.

Étant donné l’incapacité de tenir l’activité de financement de la Saint-Polar qui aurait dû avoir lieu en avril dernier, étant donné également le fait que bon nombre de maisons d’édition québécoises ont choisi de reporter à l’automne 2020 les parutions prévues ce printemps, le conseil d’administration, après avoir envisagé les avenues qui s’offraient à lui, a dû se résoudre à ce report ainsi qu’à celui des autres prix rattachés à l’événement.

« Différents scénarios ont été mis sur la table. Les membres du conseil d’administration en sont venus rapidement à la conclusion que le report à l’automne 2021 était la meilleure solution dans les circonstances », de déclarer la présidente de la SRPSP, Louise Chamberland.

D’ici là, les différents règlements seront mis à jour et publiés sur le site Internet de la SRPSP afin de tenir compte des nouvelles dates butoirs pour faire parvenir les romans ou les textes des nouvelles. Entre-temps, la SRPSP invite l’ensemble de la population à continuer d’être de fidèles lecteurs de romans policiers tout en encourageant fortement les auteurs québécois.

Bien sûr, la tenue du gala en 2021 sera liée aux mesures de l’Institut National de Santé publique du Québec qui seront en vigueur à ce moment-là.

À propos

Fondée en mars 2001 par M. Jacques Mayer, la Société du roman policier de Saint-Pacôme a pour but premier de récompenser chaque année l’auteur du meilleur roman policier québécois francophone publié dans l’année en lui décernant le prix Saint-Pacôme. La SRPSP souhaite également susciter des vocations, avec l’octroi chaque année depuis sa fondation du prix de la rivière Ouelle à des auteurs juniors et seniors de nouvelles policières.

Ces dernières années, d’autres prix se sont ajoutés : le Coup de cœur, le Saint-Pacôme International et le Jacques-Mayer du premier polar. En remettant ces prix, la Société veut faire connaître le beau village de Saint-Pacôme, le doux pays du Kamouraska et la région du Bas-Saint-Laurent, contribuant ainsi à leur essor culturel et économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *